Les écrans et les réseaux sociaux : des outils chronophages

L’équipe chargé des services des activités numériques de la ligue de l’enseignement, a réalisé ce graphique ci-dessous pour mieux voir, et comprendre le temps passé devant les écrans ainsi que le temps passé sur internet.

Le temps passé sur internet par semaine est « proportionné », c’est-à-dire qu’il augmente de manière croissante et régulière. Il n’y a pas une tranche d’âge qui évolue plus vite de manière significative par rapport aux autres tranches d’âges. graphique 120331

Alors que le temps passé devant les écrans, est beaucoup moins « proportionné » que le temps passé sur internet. Entre la catégorie « 1 à 6ans » et « 7 à 10ans » Le temps devant les écrans augmente de manière normale, croissante. Or quand on passe à la catégorie « 11 à 13ans » on remarque une très forte évolution du temps devant les écrans. Le temps passé devant les écrans passe de 10 heures pour les « 7-10ans » à 49 heures pour les « 11-13ans », soit quasiment 5 fois plus. On peut donc constater que le temps passé devant les écrans à augmenté d’un coup, de manière non proportionnée. On peut expliquer cette hausse par le fait que la tranche d’âge « 11-13ans », c’est le début de l’adolescence et que c’est à ce moment que chacun commence à posséder un smartphone, que l’on commence à utiliser les réseaux sociaux (Facebook, Snapchat, Instagram…), et donc ils ont plus tendance à utiliser les écrans, ce qui peut expliquer en grande partie la très forte hausse du temps devant les écrans.

Ensuite les « 13-19ans » passent 56 heures par semaine sur les écrans, ce qui est une hausse qui est modéré par rapport au précédent « boom ». 

 

 

 

 

Ce second graphique nous montre le nombre d’écrans et quels écrans nous avons. Ici en exemple avec les employés et volontaires à la ligue de l’enseignement du Bas-Rhin. Un total de 11 personnes a été interrogé. graphique 220332

On peut constater que les tablettes sont les moins représentés dans nos foyers, et que le téléphone occupe au contraire une place importante chez nous. Il y a quelques années l’ordinateur et la télévision étaient les principaux écrans dans nos foyers, si ce n’était les uniques écrans que l’on possédait. De nos jours avec les smartphones l’ordinateur à perdu plus ou moins de son utilité, nous nous sommes tournés vers les smartphones. Souvent pour des raisons de pratiques, d’accessibilité, et de rapidité. C’est pour cela que de nos jours nous avons beaucoup plus d’écrans par foyer premièrement, puis dans un second temps nous avons bien plus de téléphones portables, que d’ordinateurs pour les raisons expliqués ci-dessus. Le téléphone portable a en quelque sorte remplacé l’ordinateur. D’où le fait que nous avons plus de téléphones portables que d’ordinateurs (30 contre 31). La différence ne se voit pas encore mais on remarque quand même l’évolution.

La télévision subit les mêmes symptômes que l’ordinateur à cause de l’effet de mode avec les tablettes et les smartphones. Il y a 20ans la télévision la télévision était l’écran indispensable par foyer, aujourd’hui ça l’est moins.

 

 

 

 

Ce troisième et dernier graphique nous montre le nombre d’heures que passent les français sur les réseaux sociaux par semaine.graphique 320333

On peut constater que les 18-25ans passent le plus de temps sur les réseaux sociaux avec 21 heures par semaine. Par rapport aux 41-61ans, tranche d’âge qui peut être celle de leurs parents, les 18-25ans passent 3 fois plus de temps sur les réseaux sociaux que les 41-60ans. On peut noter que le graphique commence à partir de 13ans, pour la tranche d’âge la plus jeune. Ceci est notamment dû aux politiques d’inscription sur les réseaux sociaux, qui par exemple pour Facebook, il faut avoir 13ans pour s’y inscrire. On constate que la tranche d’âge 13-17ans passe moins de temps sur les réseaux sociaux que les 18-25ans (18 heures pour les 13-17ans contre 21 heures pour les 18-25ans) ce qui peut s’expliquer par un effet de mode à l’adolescence et que chez les 13-17ans cela commence à émerger alors que chez les 18-25ans c’est déjà ancré en quelque sorte.

A partir de 25ans les tranches d’âges qui suivent, on remarque que le temps passé sur les réseaux sociaux diminue. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ceci, comme par exemple une vie de famille, qui fait que l’on peut avoir beaucoup moins de temps pour aller sur les réseaux sociaux. Ou tout simplement on peut de moins en moins avoir envie d’aller sur les réseaux sociaux. « L’effet de mode des réseaux sociaux » atteint son terme. Une autre raison pour expliquer un déclin du temps passé sur les réseaux sociaux, c’est que les réseaux sociaux existent depuis environ 10-15ans et que de manière générale les 13-25ans ont grandi dans la naissance et l’émergence des réseaux sociaux, les 13-25ans vivent dans cette ère des réseaux sociaux, alors qu’à partir des 25-40ans les personnes, ont connu autre chose que les réseaux sociaux, et qu’ils n’y prêtent pas la plus grande des attentions. Plus les personnes sont âgées, moins elles passent de temps sur les réseaux sociaux.

On peut donc dire que les réseaux sociaux, c’est une mode quand on est jeune, mais qu’au fil des années on les délaisse progressivement, ou que selon notre âge ce n’est pas notre passion, une nécessité etc.

Concernant la prévention sur le temps des écrans ou le bon usage de ceci, la ligue de l’enseignement propose diverses activités dans l’espace numérique, comme par exemple l’activité coding à l’école européenne.