Sensibilisation et sécurité routière

L’UFOLEP du Bas-Rhin et son délégué départemental ont depuis plusieurs années déjà sillonné le territoire bas-rhinois pour dispenser auprès des jeunes collégiens notamment, les gestes nécessaires pour leur permettre de rouler en toute sécurité pour eux et pour les autres. Une démarche pédagogique qui favorise l’épanouissement et le développement du jeune dans son émancipation citoyenne. Parce qu’être prudent pour soi même et pour les autres, c’est aussi être en capacité d’agir en cas de difficulté, c’est pourquoi les gestes de premiers secours font partie intégrante du programme. Grâce à des outils techniques et pédagogiques que l’UFOLEP a su élaborer pour répondre aux attentes et s’adapter au public touché, plusieurs niveaux d’apprentissage allant de l’initiation au perfectionnement technique permettent aux jeunes une progression dans l’acquisition et la maîtrise des déplacements urbains et ruraux. Profitant de ces séances pour sensibiliser aux gestes eco-responsables, l’UFOLEP s’est équipé de scooters électriques permettant de faire découvrir de nouveaux modes de déplacements plus écologiques. L’initiation à l’orientation et à la lecture de cartes tout comme la maîtrise technique de l’engin sont indissociables des connaissances minimales requises de la mécanique. « La Ligue de l’Enseignement par son action d’éducation routière, prépare les jeunes à la partie conduite en influant sur les comportements à risques et en formant les jeunes à une conduite citoyenne ». L’action se déroule dans plusieurs collèges du département principalement mais elle est également proposée dans les établissements pénitenciers et à destination de jeunes dans le cadre de la protection judiciaire de la jeunesse.

En route vers l’ASSB 1


Action de formation pratique à la conduite d’un deux-roues motorisé en scooter électrique, proposé en complément pédagogique de la partie théorique pour l’obtention du permis AM ; nécessaire pour circuler en cyclomoteur sur la voie publique. La partie théorique est dispensée par les professeurs en 5e et se nomme « ASSR 1 », la partie pratique étant le travail des auto-écoles où les jeunes doivent suivre sept heures de conduite en milieu urbain.