Nos actions

LIRE ET FAIRE LIRE
Un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle.

Des bénévoles de plus de 50 ans offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler le goût de la lecture et de la littérature. Des séances sont organisées en petits groupes, une ou plusieurs fois par semaine, durant toute l’année scolaire, dans une démarche axée sur le plaisir de lire et la rencontre entre les générations. Cette action culturelle accompagne les enfants dans leur apprentissage de la lecture. Depuis 16 ans maintenant Lire et faire lire s’implique dans le département du Bas-Rhin pour défendre la lecture comme levier d’éducation populaire au service du « vivre ensemble ». Ce dispositif intergénérationnel maintient un enrichissement personnel et culturel à travers la littérature jeunesse tout en développant le bénévolat des seniors. En 2017, ce sont plus de 6700 enfants concernés par ce dispositif, fréquentant tous types de structures éducatives dans le Bas-Rhin : établissements scolaires, structures « petite enfance », bibliothèques, associations socioculturelles, accueils de loisirs, structures médico- sociales… Faire naître et entretenir le goût de lire, c’est un objectif qu’ont choisi 270 bénévoles sur l’ensemble du département en 2017.

Lire et faire lire auprès du public éloigné

Cette année encore, Lire et faire lire a agi spécifiquement en faveur des enfants les plus défavorisés. Ce sont ainsi 42 bénévoles impliqués dans 23 établissements situés en quartiers prioritaires, qui lisent chaque semaine des histoires à près de 1660 enfants. En partenariat avec l’association AVA Habitat et Nomadisme, nous déployons également nos lectures auprès des enfants du voyage, notamment par la mise en place récente d’un système d’emprunt de livres dont les retours sont des plus positifs. Lire et faire lire ce sont aussi des interventions auprès de jeunes de classes ULIS (Unité Locale d’Insertion à la Scolarité) et d’enfants bénéficiant du CLAS (Contrat Local d’Aide à la Scolarité).

Lire et faire lire dans les collèges

La coordination du Bas-Rhin, pionnière dans ses interventions en collège depuis 2014, développe en partenariat avec le Conseil Départemental 67, les lectures auprès des pré-adolescents et adolescents, une tranche d’âge concernée par le décrochage de la lecture. Grâce au projet « Temps livres », lauréat de « La France s’engage », qui participe à la démultiplication de l’action auprès des 9-12 ans, Lire et faire lire permet le maintien de la fréquentation du livre à une étape cruciale de l’autonomisation des pratiques culturelles.

Lire et faire lire auprès du public empêché

Lire et faire lire intervient notamment auprès d’élèves allophones nouvellement arrivés en France par le biais des UPE2A (Unités Pédagogiques pour Élèves Allophones Arrivants) où le besoin d’accompagnement à la lecture est des plus essentiels. Ce dispositif met également un accent particulier sur les lectures auprès d’enfants porteurs de handicap et nouvellement auprès de jeunes malvoyants et aveugles afin de leur transmettre au mieux l’oralité des mots. Enfin chaque semaine ce sont plusieurs enfants qui bénéficient de séance de lecture dans la salle d’attente de la maison d’arrêt d’Elsau ainsi que dans les parloirs pour les plus jeunes d’entre eux.

« Ensemble pour un pays de lecteur »

Le 12 octobre 2017, le Ministère de l’Éducation, en lien avec le Ministère de la Culture, a décidé de mener une campagne de mobilisation pluriannuelle en faveur du livre et de la lecture pour susciter l'envie de lire chez les enfants et les jeunes. C’est ainsi que l’ensemble des acteurs de l’éducation nationale soutient Lire et faire lire dans son développement notamment par le biais d’un appel à bénévoles sur le territoire français. Ce sont plus d’une vingtaine de nouveaux lecteurs qui ont intégré Lire et faire lire dans le Bas-Rhin depuis le mois d’octobre 2017.

De nouveaux partenaires

L’année 2017 est également marquée par de nouveaux partenariats. L’éco-entreprise Recyclivre, qui soutient les programmes d’action de lutte contre l’illettrisme, a versé régulièrement des fonds à Lire et faire lire, grâce à la revente de livres d’occasion. La maison d’Éditions du Pourquoi Pas ? qui s’associe à Lire et faire lire notamment pour ses journées de rentrées, participe à l’animation de débats sur les thèmes chers à la Ligue de l’Enseignement, tels que la Laïcité, auprès des bénévoles, au moyen de ses livres aux histoires engagées.

L’accompagnement des bénévoles-lecteurs

Afin d’accompagner au mieux les bénévoles, la coordination du Bas-Rhin a mis en place cette année 13 modules de formation, animés par des professionnels sur divers thématiques, comme la littérature de jeunesse, la gestion de groupe, la lecture théâtralisée… Ces dernières permettent ainsi aux bénévoles d’être mieux outillés pour des premières interventions, pour intervenir sur des territoires précis ou auprès d’un public particulier. 11 ateliers d’échanges et de bonnes pratiques ont également été proposés aux bénévoles pour partager leur expérience et ainsi enrichir leur séance de lecture.


 Les collégiens lisent aux anciens

Forte de l’expérience des dix-sept années du dispositif Lire et faire lire, la Ligue de l’Enseignement développe aujourd’hui le projet Les collégiens lisent aux Anciens visant à accompagner des élèves des collèges dans la mise en place de séances de lecture à destination de personnes âgées résidant en maison de retraite, pour promouvoir la littérature, encourager la participation citoyenne de proximité des jeunes tout en favorisant les échanges intergénérationnels

Entre les mois de novembre 2017 et avril 2018, ont été mis en place auprès de 11 élèves de classe de 3ème REMOB, un dispositif d’accompagnement personnalisé pour des élèves en difficultés scolaires, 13 ateliers de lecture. Ces ateliers leur ont permis d’aborder le livre d’une manière ludique et vivante, de désacraliser la lecture afin d’en (re)découvrir la notion de plaisir. Cibler leurs préférences littéraires, prendre en compte la notion de partage et des goûts littéraires du public senior, ont été les fondements de ces ateliers. Ils ont pu ainsi expérimenter régulièrement la lecture à voix haute par le jeu des intonations rendant leur lecture plus attractive.

Formations

Ils ont pu également bénéficier de deux formations par des intervenants extérieurs :
• La première autour de la « Lecture théâtralisée », animée par Chantal Richard, comédienne et metteure en scène, leur permettant d'enrichir leurs séances de lecture en apprenant à capter l’attention de leur auditoire et à prendre la parole en public. Cette formation leur a été d’autant plus bénéfique car précédait le début de leur stage en milieu professionnel.
• La seconde formation « Vivre en maison de retraite », donnée par Hélène Voinson, chargée d’animation de la maison de retraite Caritas, a permis aux jeunes de mieux appréhender le public sénior. La psychologue de l’EHPAD était également présente pour toutes les questions relatives aux notions de vie et de mort, fortement présentes chez les collégiens. Cette formation s’est suivie d’une visite de la maison de retraite par les jeunes afin qu’ils puissent repérer les lieux pour leurs interventions futures.

Partager les expériences de chacun

Chaque groupe de trois élèves-lecteurs a ainsi pu réaliser une lecture à destination des personnes âgées volontaires, dans la maison de retraite de leur quartier. Les résidents ont pu entendre des poèmes dans la langue maternelle des jeunes, des nouvelles et enfin des albums illustrés. À chaque séance de lecture s’est ajouté un temps d’échange, mis en place par les jeunes afin de partager les expériences de chacun, de connaître davantage le quotidien de tous, et faire part des différences et points communs entre les générations.